Aménagement du Xoldokogaina et des environs

Parallèlement à l'étude sur la structure sociale et le mode d'utilisation de l'espace de la population de betizu du Xoldokogaina, un plan d'aménagement du massif est envisagé. Le massif du Xoldokogaina présente en effet un aménagement (clôtures, passages canadiens, signalétique) en mauvais état et/ou insuffisant pour permettre une meilleur conservation possible des betizu dans ce site de plus en plus emprunté.

 

Deux grands axes ont été définis :

Le premier concerne la réparation des structures en mauvais état (clôture et passage canadiens) afin d'empêcher les betizu, comme les pottok, de descendre de la montagne et d'atteindre des propriétés privés causant des désagréments aux habitants des communes concernées. Il comprend (1) un recensement des points critiques et (2) la pose, l'amélioration ou la réparation des structures identifiées en mauvais état ou endommagées.

 

 

Le second axe concerne la pose d'une signalétique à caractère pédagogique permettant d'informer les utilisateurs de la montagne de la présence des betizu et comportant des informations sur la race (histoire, biologie, patrimoine) mais également sur l'attitude à avoir lorsqu'on est à proximité d'un troupeau. Pour atteindre cet objectif, une étude préalable est indispensable afin de préciser les objectifs en termes d'information, étudier les potentialités du site, identifier les publics et leurs attentes.